Vous avez peut-être un jardin exposé à la vue de tous. Au fil du temps, la situation peut devenir gênante, due aux regards indiscrets des voisins. Ne soyez pas frustrés, une multitude de solutions s’offre à vous.

Les astuces classiques

Malgré leur simplicité, ce sont parfois les solutions les plus classiques qui se montreront plus efficaces que les autres.

Les treillages

Ayant une qualité diversifiée, le treillage est généralement fait de bois. Par exemple, nous avons les assemblages en bambou ou en roseau. Mais cela n’empêche que certains de ces produits soient aussi fabriqués à partir d’une toile. Légère et facile à installer, la canisse permet à votre jardin de regagner son intimité. Vous pouvez en confectionner vous-mêmes ou en acheter avec un prix très abordable sur tout le marché. Par ailleurs, bien que le treillage soit une solution économique, il se montre plus vulnérable face à l’agressivité du vent.

Une clôture d’arbuste

Si vous ne souhaitez pas investir dans l’achat d’un grillage, cette solution est celle qu’il vous faut. Toutefois, cela nécessite davantage de temps qu’implanter des poteaux de cloison. Mais en même temps, ces arbustes donnent à votre jardin un rendu plus naturel. Vous devez tout de même choisir un arbre disposant des feuilles denses pour que le jardin en question soit bien entouré. Des végétaux comme le cyprès feront bien ce travail. N’oubliez pas de bien tailler ces arbustes de manière régulière pour une meilleure esthétique visuelle.

Les murets en bois composites ou en aluminium

En ayant une consistance plus épaisse, ces genres de murets sont plus résistants aux intempéries. Si votre budget vous le permet, optez pour ces cloisons. Ces dernières sont d’une qualité supérieure et d’une durabilité surprenante, même si vous ne les entretenez pas régulièrement.

Les panneaux en bois, une solution pour les bricoleurs

Pour les amateurs du bricolage, vous pouvez composer votre propre pare-vue. Ainsi, de nombreuses possibilités de personnalisation s’offriront à vous sur la largeur, la hauteur, les formes, etc.

Petites astuces :

  • Vernissez le bois en guise de protection contre les microbes et les insectes.
  • Lors de la fabrication, espacez équitablement les planches assemblées sur les poteaux pour laisser le vent s’introduire entre les intervalles. Grâce à cela, la cloison aura moins de risque de se briser à coup sec si le vent souffle trop fort.

Laissez un commentaire